sch_ma_monoxyde_carbon

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique, incolore, insipide et inodore. Il se forme lors de la combustion incomplète de matières carbonées : charbon, papier, essence, gasoil, gaz bois ... Plus léger que l'air, il se diffuse rapidement dans l'atmosphère sans que rien ne puisse permettre de déceler sa présence, ce qui lui confère un caractère dangereux.

Le froid aidant, il est nécessaire de recourir aux différents modes de chauffage. Mais, attention danger.

Quelque soit votre mode de chauffage, pensez à entretenir ou de faire entretenir vous appareil. Ce geste, indispensable, vous évitera d'être victime d'une intoxication au monoxyde de carbone.

En effet, dans une majorité de cas, les accidents résultent d'une mauvaise utilisation des appareils : évacuation défectueuse des produits de combustion (conduit de fumée obstrué ou mal dimensionné), absence de ventilation dans la pièce, défaut d'entretien, utilisation détournée (groupes électrogènes, appareils d'appoint utilisés en continu)...

Les 2 types d'intoxications :

  • L'intoxication faible dîte "chonique" : elle se manifeste par des maux de têtes, des nausées, une confusion mentale,

  • L'intoxication aigüe : elle entraine des vertiges, une perte de connaissance, une impotence musculaire, voire le comas et décès.

En cas d'accident :

  • Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres

  • Evacuer et vider les lieux de leurs occupants

  • Appeler les secours (18 ou 15)

  • Ne réintégrer les locaux qu'après approbation d'un professionnel qualifié qui aura recherché la cause de l'intoxication et proposera les travaux nécessaires à effectuer.

Pour en savoir plus : http://www.logement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=6