chaine_alimentairelL’Organisation des Nations Unies a proclamé 2010 : année internationale de la biodiversité pour alerter l’opinion publique sur l’état et les conséquences du déclin de la biodiversité dans le monde. Face aux menaces qui pèsent sur elle (urbanisation croissante, pratiques agricoles, déforestation, pollutions...), la conservation de la diversité biologique est devenue une préoccupation mondiale.

La biodiversité, ou diversité biologique, est une notion récente, puisqu'elle date de 1992. Elle recouvre l'ensemble des formes de vie sur Terre (la faune, la flore, les milieux naturels mais aussi l'espèce humaine) ainsi que les relations établies entre elles.

Les menaces qui pèsent sur la biodiversité :

Sur 41 000 espèces animales et végétales (parmi 3,9 millions recensées) qu’étudie l’Union internationale pour la conservation de la nature, elle estime que 16 000 sont menacées d’extinction. Une espèce d'animal ou de plante disparaît actuellement de la planète toutes les vingt minutes, principalement à cause des activités humaines. Les zones vierges se raréfient et ne représenteraient plus que 17% de la surface du globe.

Les actions menées en Aquitaine :

Forte de deux parcs naturels régionaux, de réserves et d’un littoral de 250 kilomètres, l’Aquitaine peut se prévaloir d’un patrimoine naturel d’une grande richesse qui représente 52 % de son territoire. Dans ce contexte, le Conseil Régional d'Aquitaine inscrit ce patrimoine fragile dans sa politique de développement durable.

2 dispositifs sont à l'oeuvre :

  • Les Pnr (Parcs naturels régionaux) :

  1. Le Pnr des Landes de Gascogne, créé en 1970, caractérisé principalement par la forêt de pins des Landes, qui est le plus important massif forestier en Europe, et le réseau hydrographique de la Leyre ;

  2. Le Pnr Périgord – Limousin, créé en 1998, est constitué de rivières, de forêts de châtaigniers, de vallons humides et de coteaux secs.

La vocation des Pnr est de protéger et valoriser des espaces présentant une identité forte, assurer la qualité de vie des habitants et valoriser un patrimoine précieux. Pour renforcer ces missions, le Conseil Régional d'Aquitaine élabore des contrats de parcs biennaux, et y associe ses partenaires publics à des actions de génie écologique, de sensibilisation à l’environnement et de valorisation culturelle au sein des Pnr.

De plus, le Conseil Régional d'Aquitaine a entamé une étude de faisabilité pour la création d'un Pnr en Médoc : entre Océan Atlantique et Estuaire, ce territoire accueille des massifs de pins et de marais, des terroirs viticoles d'exception et des zones portuaires.

  • Les contrats Aquitaine Nature :

Il s'agit de préserver et de mettre en valeur, notamment par un appui financier, des sites naturels remarquables sur le territoire aquitain.

Des contrats de trois ans sont signés avec les structures gestionnaires compétentes pour les aider à mettre en œuvre des actions de préservation, d’animation et de communication. Le réseau Aquitaine Nature concerne 78 sites, pour un total de 16 000 hectares.

Préserver la biodiversité, c'est préserver les espèces et les écosystèmes, c'est aussi concevoir une utilisation durable des ressources.