TMSEn augmentation continue depuis 1993, les troubles musculo-squelettiques (T.M.S.) inquiètent les professionnels de santé et tout particulièrement les médecins du travail.

Les T.M.S. ont une répercussion non seulement dans le monde du travail, mais aussi dans le monde des loisirs et de la vie privée. De plus, ils ont un coût très important en terme de prise en charge. C'est donc une priorité de santé publique et de prévention pour l'ensemble du milieu professionnel, notamment en agriculture et en milieur viticole.

Les T.M.S. affectent les muscles, les tendons, les nerfs des membres supérieurs (épaule, coude, poignet, doigt) et inférieurs (genou, cheville, pied) et la colonne vertébrale ainsi que les os et le cartilage. Ces T.M.S. se manifestent par la douleur, mais aussi par de la raideur, de la maladresse ou un perte de force.

La plupart des T.M.S. ont un caractère réversible, à condition de les prendre en charge précocemment, tant sur le plan médical, que sur le plan de la diminution de l'exposition aux risques.

Ainsi, la Mutualité Sociale Agricole de la Gironde a mis en place deux formations dont une à destination du secteur viticole (taille et façon). Elle comprend :

  • une partie théorique donnant une définition anatomique des T.M.S., indiquant leur cause

  • une partie pratique afin d'apporter des pistes de solutions.

Pour en savoir plus : http://www.msa33.fr/front/id/msa33/S1096983344281/S_Sante-au-Travail/S_Medecine-du-Travail