02 mars 2010

Après la tempête Xynthia

Un an après la tempête Klaus, la Gironde vient de subir, au moment des équinoxes de printemps, un nouvel évènement naturel exceptionnel dans la nuit de samedi à dimanche. Aux vents qui ont atteint par endroit 140km/h s'est adjointe une surcôte : la montée des eaux (due au fort coefficient de marée, renforcée par la violence des vents) au delà du niveau des terres. Le secteur agricole a notamment été sévèrement touché par ce phénomène. Selon les premières estimations dressées par les conseillers de la Chambre... [Lire la suite]