soulever_une_charge_lourdeUn tiers des accidents avec arrêt de travail sont dus à des manutentions manuelles (levage, pose, poussée, traction, port ou déplacement de charge).

Le port et le levage de charges sollicitent tout particulièrement le dos, à savoir la colonne vertébrale. Ils font également intervenir de façon importante les articulations, l'appareil circulatoire et, chez les femmes, le plancher pelvien.

Ainsi, il est important  de ne pas soulever de charges trop lourdes et d'utiliser les bonnes techniques de port et de levage des charges.

Protection collective : par l'employeur

Lorsque la manutention manuelle ne peut être évitée, l'employeur doit évaluer, si possible préalablement, les risques que font encourir les opérations de manutention pour la sécurité et la santé des travailleurs et organiser les postes de travail de façon à éviter ou à réduire les risques, notamment dorso-lombaires, en mettant en particulier à la disposition des travailleurs des aides mécaniques, ou à défaut, les accessoires de préhension propres à rendre leur tâche plus sûre et moins pénible.

L'employeur doit tenir compte des limitations légales de port de charges en fonction de l'âge et du sexe (Art.R234-6 du Code du Travail) :

  • de 14 à 15 ans : hommes = 15kg / femmes = 8kg

  • de 16 à 17 ans : hommes = 20kg / femmes = 10kg

  • de 18 ans et plus : hommes = 55kg / femmes = 25kg

L'employeur doit assurer l'information et la formation aux salariés des risques liés aux manutentions manuelles et notamment dispenser aux salariés une formation pratique sur les gestes et postures à adopter. Il existe par ailleurs des normes ergonomiques AFNOR (association française de normalisation) qui proposent des "limites acceptables" tenant compte de l'âge, du sexe, de la masse transportée, de la fréquence du transport, de la distance parcourue et du soulèvement éventuel à partir du sol.

Protection individuelle : tous concernés

  • Il faut essayer de limiter au maximum le port manuel de charges et de restez bien en dessous des seuils réglementaires qui sont des limites "maximales". Par exemple : utilisez des sacs de ciment conditionnés par 25kg plutôt que ceux par 50kg,

  • Pendant l'effort, rapprochez vous le plus possible du poids à soulever,

  • Accroupissez-vous à chaque fois que cela est possible et travaillez avec les cuisses plutôt qu'avec le dos,

  • Evitez les opérations et les postures qui peuvent provoquer des douleurs,

  • Il existe des formations à caractère pratique sur les gestes et postures à adopter pour la réalisation en sécurité des manutentions.

mal_dosLes signes d'alerte :

  • Mal au dos, surtout après certains mouvements,

  • Vive douleur dans le bas du dos en soulevant une charge et vous restez bloqué,

  • Vive douleur qui descend dans la jambe.

Des mauvaises postures peuvent engendrer des lésions de la colonne vertébrale.

Pour en savoir plus : http://www.msa33.fr