logo_campagne_soleilLe soleil est indispensable à la vie et à la santé. Il n'est pas dangereux en soi, mais notre comportement face à lui peut causer de graves dommages pour la peau et les yeux. Conjuguer certaines gestes de prévention permet de profiter de l'été en toute sécurité.

L'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES) rappelle certaines précautions à prendre, surtout lorsque les enfants sont concernés. Jusqu'à leur puberté, leur peau et leurs yeux sont plus fragiles et sensibles aux rayons Ultra-Violet que ceux des adultes. Il est important de prendre en compte que c'est sur la santé des enfants que le soleil s'avère être le plus nocif : un enfant qui prend des coups de soleil a plus de risque de développer un mélanome à l'âge adulte (cancer de la peau ou des muqueuses).

Voici les 10 commandements du soleil (source Plan Régional Cancer de la DDASS de Gironde) :

  1. Entre 12h et 16h (heure légale de l'été), lorsque le soleil est très haut dans le ciel, le soleil tu ne défieras,

  2. Lorsqu'il y a du vent, des nuages ou de la neige, de tes impressions de sécurité tu te méfieras,

  3. cochon_coup_de_soleilPour te protéger d'un soleil fort, lunettes (enveloppantes et anti-UV), chapeau (à bords larges) et vêtements tu porteras, crème tu appliqueras et ombre tu chercheras,

  4. Si tu préfères la casquette au chapeau à larges bords, ton cou et tes oreilles tu protègeras,

  5. Pour te protéger des heures au soleil, la crème solaire tu appliqueras,

  6. Si tu veux être protégé avec une crème solaire, un Facteur de Protection Solaire (FSP) de 25 minimum tu choisiras et souvent tu l'appliqueras,

  7. Certains médicaments, parfums ou déodorants provoquant allergies et brûlures graves au soleil, auprès de ton pharmacien ou médecin conseil tu demanderas,

  8. Parce que les enfants sont particulièrement sensibles au soleil, les bébés jamais en plein soleil tu les exposeras et aux plus grands l'exemple tu montreras,

  9. Parce qu'ils n'apportent aucun bienfait (hors prescription médicale) et parce qu'aux mineurs elles sont interdites, aux lampes à bronzer tu ne t'exposeras,

  10. Si pendant ton enfance tu as attrapé des coups de soleil ou si sur ta peau un grain de beauté change d'aspect, ton dermatologue ou ton médecin traitant tu consulteras.

A noter enfin que les pharmaciens aquitains sont particulièrement investis dans cette campagne de sensibilisation.

N'hésitez pas à leur demander conseil.

Pour en savoir plus :