MSAUn ensemble de règles protège les salariés contre les risques d'accident du travail et des maladies professionnelles et obligent les employeurs à un certains nombre de règles pour les locaux de repos.

Alors que l'hygiène tout au long de la chaîne alimentaire devient un pré-requis pour les exploitations agricoles, l'hygiène des conditions de travail est rarement abordé.

Ces règles d'hygiène sont applicables dans toutes les entreprises agricoles. En outre, les jeunes et les femmes bénéficient d'une protection spéciale.

Les règles à respecter :

- aréation suffisante (cubage d'air minimum et ouvertures suffisantes),

- les locaux doivent être munis de vestiaires, d'installations sanitaires et de douches si les salariés effectuent un travail salissant,

- la propreté des vestiaires, des lavabos (moyens de nettoyage et de séchage), des douches et wc,

- les salariés ne doivent pas prendre leur repas dans les locaux affectés au travail. Lorsque 25 salariés au moins désirent prendre leur repas sur leur lieu de travail, un réfectoire doit être mis à leur disposition,

- prévenir les risques d'incendie et les risques liés au courant électrique,

- informer et donner les consignes de sécurité ou dispositions techniques particulières à prendre.

Pour en savoir plus : http://vosdroits.service-public.fr/F2210.xhtml#N100AE