maux_d__t_Pour les salariés agricoles, Printemps et Eté signifient journées de travail prolongées et temps de repos raccourcis.

Voici quelques conseils pour mieux aborder cette période.

attention_au_soleilAttention au soleil :

Le soleil est vital, mais il faut s'adapter pour n'en conserver que les effets bénéfiques.

Le soleil est néfaste pour les yeux : il faut prévoir de bonnes lunettes soleil, adaptées à votre vue.

Les salariés agricoles ont le triste privilège d'être une des professions la plus touchée par le cancer de la peau. Si la crème solaire n'est pas idéale quand on travaille dans les champs (exposé à la poussière et à la chaleur), elle reste toutefois un allié indispensable. Le cas échéant, protégez-vous avec t-shirt et casquette.

Pensez à protéger votre cou ainsi que vos oreilles.

Attention à la chaleur :

La hausse prolongée des températures est source d'accidents : essayer de travailler le matin et le soir, en évitant ainsi les heures très chaudes de la journée.

- la désydratation peut se manifester par des chutes de tension et des troubles de la vigilance (danger majoré si l'on travaille seul et si l'on conduit des engins). Buvez au minimum 2 à 3 litres d'eau par jour en plus des apports hydriques des repas,

- l'insolation est liée à une augmentation de la température externe et est responsable de maux de tête, de nausées et de vomissements,

- le coup de chaleur correspond à une augmentation de la température du corps liée au travail musculaire : l'organisme n'arrive plus à maintenir la température corporelle à 37°C. C'est un accident très grave pouvant entraîner la mort par défaillance cardiaque, respiratoire ou rénale.

Il faut boire suffisamment, se protéger du soleil, éviter les grosses activités musculaires aux heures les plus chaudes et faire des pauses régulières. 

vip_resAttention aux morsures de serpents :

La vipère est le seul serpent venimeux en France. Les morsures sont très rares et les points d'attaque sont les jambes et les pieds. 2 petits points de piqûres et un oedème apparaissent.

Que faire ?

- Si possible, éviter de bouger et appeler rapidement le 112

- En attendant, désinfecter localement et protéger avec un pansement sec

- Si vous en avez, appliquer un coussin réfrigérant sur le pansement.

Pour éviter ces morsures : portez des bottes dans les endroits propices aux rencontres de vipères.

 Pour pallier à la majorité des incidents, ayez toujours une petite trousse de secours composée de :

- compresses désinfectantes en sachets individuels,

- compresses sèches en sachets individuels,

- pansements de différentes tailles,

- pince à échardes,

- collyre de sérum physiologique en uni dose.

Enfin, n'oubliez pas vos rappels de vaccination anti-tétanique.

Source : http://www.msa33.fr