CE_14052011_Podium_et_officielsLes femmes ont brillé lors du concours d'épamprage qu'organisait l'ASAVPA, association de salariés agricoles, le samedi 14 mai dernier à la Cave Coopérative de Génissac.

L'épamprage est une opération qui consiste à retirer ce qu'on appelle "les gourmands", c'est-à-dire les rameaux inutiles poussant sur le tronc et sur la tête des souches de vigne. Cette étape du travail de la vigne a été valorisé par l'ASAVPA lors de son concours d'épamprage ou de "taille en vert".

Sur les 21 concurrents inscrits, on comptait 10 femmes. D'ailleurs, traditionnellement, ce travail d'épamprage était plutôt confié aux femmes. khadija Maurand, jeune maman et ouvrière agricole en Entre-deux-Mers, décroche la première place du podium. Elle devance 2 médocains, Romain Durand du château Beychevelle et Michel Beauger du château Brane Cantenac. Avec Khadija, 5 femmes terminent ainsi dans les 10 premières. Une bien jolie performance pour toutes ces salariées agricoles. Pour connaître les résultats complets c'est ici : Resultats_Cepamprage_2011

Jury_1Après tirage au sort des rangs, les concurrents ont épampré 15 pieds en 20 minutes puis ont répondu à un questionnaire théorique avant de participer à diverses animations pendant que le jury appréciait leur travail. Dominique Furlan, Président de la Cave Coopérative de Génissac, faisait d'ailleurs pour l'occasion parti du jury.

Après le repas champêtre, l'ASAVPA, soutenue par la Chambre d'Agriculture et le Conseil Général de la Gironde, a procédé à la remise des prix en présence de Christian Mur, Conseille Général du canton de Branne et Maire de Saint Quentin de Baron. Comme pour les concours de taille de vigne en hiver et grâce à la générosité des partenaires et sponsors, chaque concurrent a été récompensé.