Laroque12fev2012 007

Panorama des vignobles à Laroque - 12 février 2012

Alors que la vigne commençait à vouloir se réveiller précocement, une vague de froid accompagnée de chutes de neige le 5 février s'est installée dans notre région d'Aquitaine. Que penser de cet épisode climatique ?

Cette période de froid va remettre la végétation au repos complet. La taille est pratiquement terminée étant donné les conditions climatiques favorables d'un hiver jugé trop doux en début de saison de taille. Seuls, les viticulteurs les plus méfiants attendent traditionnellement le mois de mars pour tailler et limiter les dégâts d'un gel tardif sur une floraison précoce. L'hiver 1956 reste gravé dans toutes les mémoires de vignerons y compris de ceux qui ne l'ont pas vécu car ils en ont eu écho par les anciens.

La vigne grelotte

St Sulpice Cam 12fev2012 005Finalement, ce froid rassure plutôt les viticulteurs sauf s'il persiste...  Le gel est utile pour tuer certains champignons, faire "éclater la terre", l'aérer et assainir les pieds de vigne. En hiver, quand la température est inférieure à - 15°C, les bourgeons, les bras et la souche peuvent être touchés. Ces gelées peuvent aller jusqu'à provoquer la mort de la souche. Cela dépend notamment de la configuration des sols et de l'épaisseur de la couche gelée. Actuellement, en Russie, les températures avoisinent les moins 20°C et les spécialistes craignent la perte de 50% du vignoble.

Le problème n'est pas vraiment le froid mais le décalage du cycle végétatif. Les bourgeons déjà gonflés résisteront-ils aux températures actuelles aussi bien que s'ils étaient en dormance totale ? Le climat de décembre-janvier a pu favoriser une remontée précoce de sève dans le pied si tant est qu'elle ne soit jamais redescendue. Cela augmenterait le risque d'éclatement des ceps.

La neige présente l'avantage de maintenir le froid tout en préservant des températures les plus basses. Cela favorise le tassement de la sève en profondeur. Cette vague de froid aura l'avantage de limiter les traitements de printemps car la vermine devrait être neutralisée.

Confiez-nous vos remarques et astuces de vignerons. Nous les partagerons avec tous les lecteurs de ce blog.