IMG_0929Pour suivre l'adage populaire "mieux vaut prévenir que guérir", petit rappel des mesures de prévention à prendre pour éviter les coupures au travail.

L'employeur doit assurer à ses salariés des conditions d'hygiène, de sécurité et de tavail satisfaisantes et conformes aux exigences de la réglementation.

L'employeur doit ainsi prendre les mesures de prévention nécessaires pour assurer la sécurité et la santé des travailleurs de l'exploitation notamment pour éviter les risques de coupures qui sont fréquents dans les exploitations agricoles. L'évaluation des risques permet de mettre en oeuvre des mesures effectives visant à l'élimination des risques d'accident du travail. Des mesures doivent être prises dès lors que les salariés manipulent des outils tranchants et des mesures de protection individuelle doivent être mises en place en cas d'utilisation du sécateur manuel, électrique ou pneumatique.

En pratique, cela doit se traduire par :

  • la systématisation du port de sous gants et de gants de protection,
  • le fait de veiller à ne pas avoir les 2 mains au même niveau pour éviter de croiser le sécateur,
  • des formations et des avertissements sur l'existence des risques de coupures,
  • l'interdiction que 2 vendangeurs se trouvent face à face sur le même rang.

Pour plus de renseignements contactez Christelle Capdeboscq, service employeurs de la FDSEAde la Gironde au 05.56.00.73.67 ou sur www.fdsea33.fr