Maladie de la vigne particulièrement importante et inquiétante en Gironde, la flavescence dorée est une jaunisse à phytoplasme. Une cicadelle, le Scaphoideus titanus, véhicule le phytoplasme (petite bactérie sans paroi) responsable de la maladie lorsqu'elle pique le cep pour se nourrir.

La Chambre d'Agriculture de la Gironde déploi un certain nombre de moyens pour aider les viticulteurs à lutter contre cette maladie de la vigne.

La maladie

Il y a 5 stades larvaires qui aboutissent au stade adulte ailé. Les oeufs naissent sains mais la larve ou l'adulte, après avoir piqué un pied infecté, devient infectieux au bout de 30 jours. Quant au pied, il devient infectieux 40 jours après avoir été contaminé et le reste jusqu'à sa mort ou son arrachage. Les symptômes sur pied apparaissent au moins 1 an après la piqûre infectieuse. Sur une parcelle, il est estimé que le nombre de pieds atteints peut être multiplié par 10 tous les ans. En effet, la cicadelle se nourrit uniquement sur la vigne et fait de la flavescence dorée une maladie épidémique. Actuellement, il n'existe aucun moyen pour soigner un pied atteint.

Pour des précisions sur les symptômes, suivez le lien : http://flavescencedoree.jimdo.com/

Organisation de la lutte contre la flavescence dorée en Gironde :

La flavescence dorée est une maladie de quarantaine régie par l’Etat. Le dernier arrêté préfectoral la concernant est passé en mai 2013, vous pouvez le retrouvez dans son intégralité en suivant ce lien :

http://www.gironde.chambagri.fr/fileadmin/documents_CA33/Internet/Flavescence_doree/AP_FLAVESCENCE_DOREE_GIRONDE_2013.pdf

La lutte insecticide est définie par le Périmètre de Lutte Obligatoire et c'est le Service Régional de l’Alimentation (DRAAF) qui est l’instance locale de gestion de la lutte. Elle la coordonne au niveau régional avec la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles). En Gironde, la situation de contamination est inquiétante. Dès 2011, 99 % du territoire s’est trouvé réparti entre 8 GDON : Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la vigne.

Les objectifs des GDON sont :

  • Contenir la maladie en limitant son développement et en évitant l'apparition de nouveaux foyers sur la totalité du PLO.
  • Réduire au maximum le nombre d’application d'insecticides, sans nuire à l’efficacité du contrôle du vecteur.
  • Développer une stratégie territoriale permettant de limiter la propagation de la maladie et de son vecteur.
  • Sensibiliser les viticulteurs et les salariés à la détection de la flavescence dorée et à l’intérêt de la lutte.

Si tout le monde traite, apprend à repérer les pieds contaminés et les arrache, les viticulteurs pourront faire face à cette maladie inquiétante.

Formations

Pour lutter efficacement contre la flavescence dorée, la Chambre d'Agriculture vous propose des formations qui se dérouleront en août et septembre prochains.
 
Les formations vous permettront de reconnaître les symptômes de la maladie, de comprendre la lutte et de savoir réagir à la découverte d'un pied douteux. Les intervenants sont des conseillers viticoles de l'ADAR de votre secteur. Le temps de formation est d'une journée (1/2 journée théorique et 1/2 journée sur une parcelle infectée) et elle est ouverte aux viticulteurs et salariés (gratuit), techniciens de cave et distributeurs de produits phytosanitaires.

Contact : 05 56 79 64 11 ou envoyer un message à formation@gironde.chambagri.fr 

Source : Chambre d'Agriculture de la Gironde : http://www.gironde.chambagri.fr/services-aux-agriculteurs/vigne-et-vin/lutte-contre-la-flavescence-doree.html