Le moustique tigre est présent dans quelques régions françaises, notamment en Gironde. Adopter quelques gestes simples de lutte et de protection vous permettront de passer un été serein

Le moustique tigre fait l’objet d’une surveillance renforcée car il peut, dans certaines conditions très particulières, être vecteur des virus de la dengue et du chikungunya.

Actuellement, il n’y a pas d’épidémie de dengue ou de chikungunya en France métropolitaine mais, pour lutter contre ce risque, quelques gestes simples sont à adopter pour limiter la prolifération et éviter les piqûres de celui qu'on appelle vulgairement "moustique tigre".

L'Aedes albopictus est surnommé "moustique tigre" en raison  des rayures noires et blanches (pas de jaune) qui parcourent son corps et ses pattes. Cependant, d’autres espèces de moustiques sont plus ou moins zébrées également et peuvent être confondues avec le moustique tigre. Alors pas de panique à la vue du moindre moustique !!! Contrairement à ce que l'on pense il est petit (environ 5mm). Il pique le jour et sa piqûre est douloureuse.

Voici quelques gestes simples pour se protéger efficacement contre le moustique tigre :

  • Tout d'abord, il faut éviter la prolifération des moustiques : Eliminer les endroits où l’eau peut stagner, à l’intérieur comme à l’extérieur, couvrir les réservoirs d’eau (avec un voile ou un simple tissu) ainsi que les piscines hors d’usage et entretenir son jardin.
  • Ensuite, il faut se protéger contre les piqûres de moustiques : Porter des vêtements longs et protéger les pieds et chevilles (l’imprégnation des vêtements par des insecticides renforce cette protection), utiliser des répulsifs cutanés qui éloignent les insectes, dans l’habitat il est possible d’équiper portes et fenêtres de moustiquaires ou de privilégier la climatisation car les moustiques n'aiment pas les endroits frais

Le moustique tigre a une activité principalement diurne avec une recrudescence d’activité le matin et en fin de journée. C’est donc dans la journée qu’il faut se protéger. Aucune mesure n'est efficace à 100% et c'est la somme de mesures individuelles et collectives qui permet de faire diminuer la transmission. Eviter les piqûres de moustiques, c'est protéger notre santé et celle de notre entourage.

Le grand public peut signaler la présence de moustiques tigres observés même sur smartphones grâce à une application spéciale. Toutes les infos sont ici : http://www.signalement-moustique.fr/

Membre de l’EID Atlantique (Etablissement public Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique), le Département de la Gironde finance à ce titre 100% la surveillance et la lutte contre le moustique tigre en Gironde. La lutte contre le moustique tigre correspond à une démoustication de type "sanitaire" qui est obligatoire pour toutes les communes en Gironde.