C'est après le sommet de Rio en 1992, que l'Organisation des Nations Unies déclara le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau"

Elle suivait ainsi les recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED) pour sensibiliser la communauté internationale aux problématiques de l’eau

Et le 22 mars c'est aujourd'hui...

Afficher l'image d'origine

La résolution adoptée en 1992 par l'Assemblée Générale des Nation Unies invitait ainsi les États à organiser lors de cette journée des actions variées (publications, documentaires, conférences, tables rondes, séminaires, expositions...) visant à sensibiliser le public sur la conservation de l'eau et le développement des ressources en eau.

Plus de 20 après l'adoption de cette résolution, l'alimentation en eau potable à travers le monde n'est pas encore assurée partout, loin s'en faut, et de nombreuses zones agricoles souffrent encore d'une alimentation médiocre, source de maladies et nuisibles au développement.

Afficher l'image d'origine

En 2016, le thème est "l'eau et l'emploi". C'est l'​opportunité de valoriser les métiers des secteurs relatifs aux ressources en eau, mais aussi celle de distinguer les hommes et les femmes qui y exercent leur passion. Le rapport mondial 2016 des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau sera d'ailleurs lancé à cette occasion.

Aujourd'hui, la moitié des travailleurs dans le monde - soit 1,5 milliard de personnes - sont employés dans des secteurs liés à l'eau. La plupart des emplois, tous secteurs confondus, en dépendent directement. Cependant, en dépit du lien indélébile entre l'eau et l'emploi, des millions de personnes qui dépendent de l'eau pour survivre ne disposent pas des droits fondamentaux du travail. Le thème de cette année s'attache donc à déterminer le rôle joué par l'eau dans la création et le soutien d'emplois de qualité.

Afficher l'image d'origine