Dimanche nous sommes le 1er mai, jour où il est de tradition d'offrir un brin de muguet, signe de chance et de bonheur

A quand remonte cette tradition ? D'où vient elle ? Nous vous invitons aujourd'hui à revenir sur l'origine de cette fête...

Afficher l'image d'origine

Le 1er mai est avant tout la Fête du travail, jour habituellement chômé. Mais comme cette année le 1er mai tombe un dimanche, nous ne nous attarderons pas sur l'origine de la Fête du travail car pour la plupart des salariés qui ne travaillent pas le dimanche ce 1er mai 2016 sera un dimanche comme un autre...malheureusmement !

Mais nous ne manquerons pas d'offrir un brin de muguet à ceux qui nous sont chers car par tradition, on offre ce jour là un brin de muguet aux gens que l'on aime.

En effet, c'est une fleur "porte-bonheur" censée apporter chance et santé jusqu'à l'année suivante. Cette tradition date du 1er mai 1561, année où le roi Charles IX décida d'en offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l'idée lui plût et il lança cette bonne habitude. La tradition était née.

Afficher l'image d'origine

Depuis le Moyen-Age, le muguet, aussi appelé Lys des vallées, a toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient déjà des vertus porte-bonheur.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, des "bals du muguet" furent organisés en Europe. C'était le seul bal de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient en blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.

Attention toutefois à ce porte-bonheur car les clochettes, la tige et les feuilles du muguet sont toxiques. On ne doit jamais goûter les baies ni mâchonner un brin de muguet.

A tous ceux qui passent par là, nous offrons avec un peu d'avance ce petit bouquet de muguet, ce bouquet de bonheur et de chance...

Afficher l'image d'origine