Jeudi 26 mai c'est la journée de prévention et de dépistage des cancers de la peau

A cette occasion, le Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues, en partenariat avec la MSA, vous invite à participer à un dépistage gratuit des cancers de la peau

Cette journée a pour but d'alerter le public sur les risques d'exposition aux UV naturels et artificiels et les dangers des cancers de la peau mais aussi de le sensibiliser au dépistage précoce.

Si vous travaillez à l'extérieur, souvent en plein soleil ou quand il fait très froid… votre peau est exposée à tous les dangers, qu'ils soient visibles (engelures) ou invisibles (ultraviolets) ?

Organisée chaque année par le SNDV, le Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues, la journée de dépistage est l'occasion d'aller faire vérifier votre peau et d'échanger avec un dermatologue sur des conseils simples et essentiels pour la protéger.

Pour la 18e année consécutive, des centaines de dermatologues bénévoles assureront des consultations de dépistage anonymes et gratuites dans toute la France, dans des centres dédiés.

Afficher l'image d'origine

Lors du rendez-vous, un dermatologue réalise un examen visuel complet de votre peau à l'aide d'un appareil d'optique grossissant (dermatoscope). S'il identifie une tâche ou de grain de beauté suspect, il vous explique comment le surveiller ou vous conseille de prendre rendez-vous ultérieurement avec votre dermatologue pour le faire retirer sous anesthésie locale. Une analyse est ensuite pratiquée pour confirmer ou non le diagnostic.

Pour retrouver les coordonnées des centres de dépistage ouverts ce 26 mai :

  • c'est ici http://www.syndicatdermatos.org/
  • en appelant le numéro vert 0806.80.2016 (appel gratuit depuis un poste fixe),
  • ou sur l'application "SoleilRisk" téléchargeable gratuitement sur smartphones et tablettes.

Afficher l'image d'origine

Rappelons que le mélanome, cancer de la peau le plus grave, avec 11.176 nouveaux cas et 1.672 décès en France en 2012, représente environ 3% de l'ensemble des nouveaux cas de cancers estimés. En 2013, cette journée de prévention avait permis de diagnostiquer 27 cas de mélanomes, 73 cas de carcinomes basocellulaires et 7 cas de carcinomes épidermoïdes.