24 août 2011

La portabilité du DIF

Désormais, le Droit Individuel à la Formation (DIF) est, non seulement, transférable, mais aussi portable, c'est-à-dire utilisable après la cessation définitive du contrat de travail. Jusqu'à présent, on ne parlait que de transférabilité du DIF. Autrement dit, le salarié pouvait, en cas de rupture de son contrat de travail, sauf faute grave ou lourde, demander, avant la fin de son préavis, à utiliser son DIF. La loi du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a consacré le... [Lire la suite]