• intoxication_COChaque année en France, 5.000 personnes sont victimes d'une intoxication due au monoxyde de carbone (CO) et 90 en décèdent.

Ces intoxications accidentelles se produisent majoritairement au domicile entre octobre et mars. Ce gaz indétectable est émis lors de la combustion incomplète de bois, gaz, charbon ou essence.

Nous pouvons tous être victime de cette intoxication qui survient souvent lorsqu'on pratique les gestes simples de la vie quotidienne, telle que la mise en route du chauffage ou de l'eau chaude. Elle peut se présenter sous forme aigüe (et nécessite une prise en charge d'urgence) ou sous forme chronique et plus difficile à repérer.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Sa densite est voisine de celle de l'air et sa présence résulte d'une combustion incomplète et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole ou propane. Il se diffuse très rapidement dans l'environnement.

affiche_COComment éviter les intoxications ?

Avant l'hiver : faîtes contrôler vos installations.

  • Faîtes vérifier et entretenir les chaudières, chauffe-eau, inserts et poêles,

  • Faîtes vérifier et entretenir les conduits de fumées (par ramonage mécanique).

En période de chauffage, veillez à une bonne ventilation du logement ou bureau.

  • Aérez votre logement tous les jours au moins 10 minutes, même par jours de grands froids,

  • Ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air (grilles d'aération dans les cuisines, salles d'eau et chaufferies principalement).

Faîtes une utilisation appropriée des appareils à combustion.

  • Ne faîtes jamais fonctionner les chauffages d'appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et pas intermittence uniquement,

  • Respectez scrupuleusement les consignes d'utilisation des appareils à combustion en particulier les utilisations proscrites en lieux fermés (barbecue, ponceuses...),

  • Ne jamais utiliser des appareils de chauffage non destinés à cet usage (brasero, cuisinière...).

Si vous installez de nouveaux appareils à combustion (groupes électrogènes et appareils à gaz notamment) :

  • Ne placez jamais les groupes électrogènes dans un lieu fermé (maison, cave, garage...) : ils doivent impérativement être installés à l'extérieur des bâtiments,

  • Assurez-vous de la bonne installation et du bon fonctionnement de tout nouvel appareil avant sa mise en service, et pour les appareils à gaz, exigez un certificat de conformité auprès de votre installateur.

Vous soupçonnez une intoxication ?

Vous ressentez de maux de tête, des nausées, vous avez des malaises et vomissements, alors vous êtes peut-être victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone.

Dans ce cas, les consignes sont les suivantes :

  1. Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres,

  2. Evacuez les locaux et videz les lieux de tous les occupants,

  3. Appelez les secours : 18 pour les Pompiers et 15 pour le SAMU, 112 numéro unique d'urgence européen,

  4. Ne réintégrez les locaux qu'après le passage d'un professionnel qualifié qui recherchera la cause de l'intoxication et proposera d'éventuels travaux.

Source : Direction générale de la sante et de la prévention des risques liés à l'environnement et à l'alimentation.