Pour les uns sans hésitation c'est boeuf. Pour d'autres au contraire rien de mieux que le cochon. Enfin pour les derniers quel dilemme de choisir. Mais est-il vraiment nécessaire de choisir ?

En l'espace de quelques jours, les 2 "bestiaux" ont leur fête. Alors plus besoin de choisir et profitez des deux fêtes et des trésors que réservent boeuf et cochon.

Logo-Tirantaine-150x150[1]Le cochon débutera les festivités aujourd'hui et demain à Escoussans dans l'Entre-deux-Mers. Cette "Fête du cochon" nous promet un programme d'animations dans la tradition de "la tue-cochon", la fête ancestrale qui se pratiquait autrefois dans nos campagnes.

Entre vendredi 1er février 10h et samedi 2 février 19h, Escoussans va mettre à l'honneur le cochon grâce à des ateliers de cuisine animés par Pierre Xiradakis de la Tupina, des repas, des concerts, des animations, des expositions, des rencontres et des dégustations avec des producteurs locaux. Ces deux jours seront l'occasion, autour de la découpe et de la préparation des plats traditionnels, de découvrir la rénovation du chalet La Tirantaine belle demeure du 19ème siècle.

Attention n'oubliez pas de réserver pour les repas et les ateliers cuisine au 05.57.83.26.79. Numéro où vous pourrez également vous renseigner sur le programme.

 

affiche fete des boeufs gras de bazas 2013Quelques jours plus tard, le jeudi 7 février, Bazas, dans le sud de la Gironde, célébrera avec ferveur la traditionnelle "Fête des Boeufs Gras" de carnaval.

Réputée comme la plus authentique et la plus spectaculaire des fêtes locales, cette coutume ancestrale puise ses origines à une époque où Bazas était l'une des premières cités d'Aquitaine et capitale prospère des "petites landes". Nous sommes alors en 1283 et Edouard 1er, roi d'Angleterre, règne sur l'Aquitaine. Dans le cadre du partage des pouvoirs avec l'évêque, le Duc décrète que chaque année le 24 juin à l'occasion de la Saint-Jean, les bouchers de Bazas doivent offrir au clergé un taureau. En compensation, les bouchers se voyaient octroyer alors le privilège de promener leurs boeufs dans les rues de la ville pour le Jeudi gras, invitant les populations locales à se réjouir et à festoyer. Depuis cette date, la "Fête des Bœufs Gras" se perpétue.

Et comme le veut la tradition, de somptueux "bazadais", couronnés de fleurs et enrubannés, défilent dans la ville au son des fifres et des tambours avant d’être "sacrés" place de la cathédrale par un jury d’experts.

La "Fête des Bœufs Gras" est aussi l'occasion de faire "bonne chère". Toute la journée un marché de produits régionaux permet de découvrir et de déguster les spécialités locales et la journée se conclue par la "Grande Soirée des Bœufs" ouverte à tous les gourmets. Au cours de la soirée, sera proclamé l'heureux gagnant de la loterie qui se verra offrir... un BŒUF !

Renseignements et réservation pour le repas auprès de l'office de Tourisme au 05.56.25.25.84